A la rencontre des producteurs : La Chèvrerie de l’Aber Benoît

Jean-Yves Abarnou, "je voulais être agriculteur ici"

La table Bretonne a à cœur de travailler avec les producteurs locaux afin de vous proposer des produits frais et de qualité. Depuis ses débuts en 2004, notre chef a choisi de collaborer avec la Chèvrerie de l’Aber Benoît, implantée à Lannilis. Découvrez Jean-Yves Abarnou et ses fromages de chèvre.  
Surplombant l’Aber Benoît, cette chèvrerie s’étend sur 20 hectares. Il y a moins de 20 ans, cette même ferme abritait un élevage porcin, celui des parents de Jean-Yves. C’est en 2002, qu’il a converti la ferme en élevage de chèvres. « Nous sommes sur l’exploitation familiale », nous explique Jean Yves. « Je voulais être agriculteur ici, mais les procs ne m’intéressaient pas. Les normes environnementales étaient de plus en plus contraignantes et la proximité avec l’Aber Benoît ne laissait guerre d’avenir à l’exploitation. J’ai donc choisi une activité qui me permettait de me dégager un revenu tout en respectant l’environnement. Les chèvres étaient la solution. »

Du Berry au Finistère

En attendant le départ à la retraite de ses parents, Jean-Yves partit se former dans la région du crottin de Chavignol (AOC), dans la région Centre-Val de Loire. Il y apprit le métier d’éleveur caprin et de fromager. En 2002, il revint dans le Finistère et lança son activité avec 40 chèvres. « Aucune laiterie de la région ne collecte le lait de chèvre. Il fallait donc que j’assure également la transformation. » 

Des crottins et de la tomme de chèvre

18 ans plus tard, Jean-Yves dirige un troupeau de 75 chèvres et propose une gamme de fromages frais et affinés, tous produits à la ferme. 
Il y a le crottin frais, très doux, qui peut être consommé seulement 48h après la traite. Ensuite viennent les crottins demi-secs proposés entre le 5ème et le 10ème jour après la traite, et puis les crottins secs. Plus le temps d’affinage est long, plus le goût de chèvre est prononcé. Ce travail d’affinage offre de belles opportunités en cuisine pour varier les saveurs des plats. La Chèvrerie de l’Aber Benoît fabrique également une tomme. Ce fromage est proposé en tome fraîche vers la 3ème semaine d’affinage et en tome sèche, donc plus affinée, avec jusqu’à 4 à 5 mois d’affinage.

Des fromages de chèvre au lait de foin

À la Chèvrerie de l’Aber Benoît, les bêtes restent à l’étable toute l’année. « J’ai fait le choix de travailler avec du lait de foin. En pâturage l’herbe peut être plus riche d’une journée à l’autre. Les différences d’alimentation peuvent faire varier le PH de la panse des chèvres et causer des problèmes de santé, parfois même entraîner le décès de l’animal. Sur mes 20 hectares, j’en travaille 10 en herbe pour en faire des balles rondes et 10 autres en orge avec un peu de maïs grain. En favorisant une alimentation identique toute l’année, j’évite à mes bêtes les problèmes gastriques. Cela me permet également d’offrir à mes clients des fromages aux arômes presque identiques quelle que soit la saison.  

Des produits fermiers sublimés par La table Bretonne

Vous pouvez retrouver les formages de la Chèvrerie de l’Aber Benoît dans différentes créations de La table Bretonne, comme par exemple, le chèvre frais des abers accompagné de sa confiture de camus, alvéoles de butineuses et pain de seigle. Un doux mélange sucré-salé qui ravira amateurs de fromage tout autant que les adeptes de desserts. Ou encore, notre saumon fumé façon cheese cake au fromage de chèvre...

Ne tardez plus à découvrir ces délicieux fromages, dans notre catalogue ou directement auprès de Jean-Yves. Vous pouvez le rencontrer au marché de Lannilis les mercredis et samedis matins, ainsi qu’à la ferme tous les samedis de 15h à 18h. De juin à septembre, son magasin à la ferme est ouvert du lundi au samedi de 15h à 18h. 

9 rue de Quimper
29200 BREST
Tél. 02 98 25 54 40
Horaires d'ouverture :
Du lundi au samedi de 9h00 à 17h00